Mémo 08 - Ceux qui construisent et ceux qui peignent les décors ( constructivistes / picturalistes début 20ème s.)

Publié le par M

 Mémo 08 - Ceux qui construisent et ceux qui peignent les décors ( constructivistes / picturalistes début 20ème s.)




 
 

Courant constructiviste

L’espace est géométrique

(un volume en 3 D)

Courant pictural

L’espace est imagé

(Des tableaux qui se succèdent)

Cf. Copeau : « Pour l’œuvre nouvelle un tréteau nu..(…) Symboliste ou réaliste, synthétique ou anecdotique, le décor reste toujours le décor : une illustration. Cette illustration n’intéresse pas directement l’action dramatique, qui, seule, détermine la forme architecturale de la scène. Rien en ciment qui ne soit du ciment. Rien en bois qui ne soit du bois. Le moindre petit coup de pinceau est suspect d’hérésie ».

 

Appia (1862-1928, suisse)

Jacques Copeau (1879-1949), André Acquart

Meyerhold (1874-1940), Alexandre Tairov (1885 - 1950)

Piscator (1893 – 1966)

Norman Bel Geddes (1893-1958)

Léon Bakst (1866-1924)

Christian Bérard (1902-1949)

(Cf Théâtre d’ Art et Théâtre de l’Œuvre décors deMaurice Denis, Vuillard, Bonnard, Toulouse-Lautrec, Odilon Redon etc.)

Influence des Ballets Russes (1909-1914 ; 1917-1929)

Evolution (du début du siècle, à l’aboutissement, vers les années 50) du décorateur-peintre (toile de fond, châssis…) ð décorateur-scénographe, ð scénographe (architecte de la scène et de l’aménagement du front de contact acteurs/spectateurs, scène/salle).

Valoriser le jeu, le mouvement, les qualités plastiques parfois « abstraites ».

Recherche de l’austérité, de la pureté.

 

Valoriser le cadre, rendre le lieu, l’époque le moment : les couleurs et les lignes priment. Le figuratif. Les grands peintres sont conviés.

Importance de la lumière

Importance de la couleur

Dispositifs fixes

Adapter la scène mobile

Le costume supplée au manque de couleur

Jouer des correspondances de lignes et couleurs entre décors/costumes qui répondent au décor

Volonté de participation et de communion avec le public : suppression rampe, rideau, cadre de scène

Distance du public, séparation scène salle. Il est assis devant une succession de tableaux. Vers une contemplation

 

L’action se passe en plein air ou dans de grands édifices

… se passe à l’intérieur, dans des espaces limités, analyses psychologiques, public souvent restreint, intimisme

Architectures sphériques

Architectures cubiques (boite à l’italienne)

Tragédie, farce féerique, théâtre épique : thèmes sociaux

Drame ou comédie, théâtre psychologisant, explorer la personne

Réaménagements de l’espace scène/salle (Cf. Copeau-Jouvet au Vieux-Colombier, ou Pierre Sonrel à l’Old Vic à Londres), ou réalisations en plein air (Copeau en Bourgogne, Vilar en Avignon)

 

 

 

 

            

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article